• 2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire)

    ..."Yo Keif, you a pirate, man"...

     2006 -I Trust You To Kill Me
     

     

    Rôle : lui-même
    Réalisateur : Manu Boyer
    Avec : Rocco Deluca & The Burden

    David Beste, Ryan Carman, Greg Velasquez
     
    Date de sortie : 22 avril 2006 (Nashville Film Festival)
    Tournage à Berlin, Dublin, Londres, Los Angeles, Reykjavik

    I Trust You To Kill Me

     

     


    VIDEOS (le film en VOSTFR)
    Full version

    2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire)

     PHOTOS (40)

    2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire)

    I Trust You To Kill Me, released in January 2006, is a documentary film directed by Manu Boyer and featuring the California band Rocco DeLuca and the Burden and Canadian actor Kiefer Sutherland, who acted as the band's tour manager during their 2006 European tour. The band is currently signed to Sutherland's independent record label Ironworks.

    Originally broadcast in the UK on Sky One in February 2006, it has also been released on DVD in North America (NTSC) and broadcast on the American cable television channel VH1.

    I Trust You To Kill Me sorti en Janvier 2006, est un film documentaire réalisé par Manu Boyer et mettant en vedette le groupe Californien Rocco DeLuca and The Burden et l'acteur canadien Kiefer Sutherland, qui a agi en tant que gestionnaire de la tournée du groupe lors de leur tournée européenne de 2006. Le groupe a signé sur le label indépendant de Sutherland Ironworks.

    Initialement diffusée au Royaume-Uni sur Sky One en Février 2006, il a également été édité en DVD en Amérique du Nord (NTSC) et diffusé sur la chaîne de télévision câblée américaine VH1.  

    Synopsis :

    Une pause lors du tournage de la série 24 et  Kiefer sutherland accompagne le groupe Rocco De Luca & The Burden lors de leur tournée Européenne de 2005 afin de faire connaître leur musique. Kiefer s’improvise en directeur de tournée et a invité des caméras à filmer leur périple. Cette tournée va les amener à Londres, Dublin, Reykjavik, Berlin…

    Rocco DeLuca est le premier artiste à avoir signer avec le label de Kiefer et de son associé Jude Cole « Ironworks Music ». Kiefer n’hésite pas à se dévoiler et à montrer des images de sa vie privée notamment la scène devenue culte d’une attaque d’un sapin de Noël.

    La première mondiale pour ce documentaire a été tenue au Festival du cinéma à Nashville. Après que la tournée (et le documentaire) fut fini, Kiefer a été mis à la porte comme leur directeur (manager) de tour…

    51vivsbxdrlss500.jpg itrustyoutokillme.jpg

     

     2008 -Dragonlance: Dragons of Autum Twilight (Vidéo)

     

    « I Trust You To Kill Me », littéralement « Je te fais confiance pour me tuer » est le titre du premier album de Rocco De Luca & The Burden

    Born in this world I know
    Hi-pitched white boy learning slow
    I trust you to kill me

    Ask for nothing - nothing in return
    Catch a fire watch it burn
    I trust you to kill me
    I trust you to kill me

    Ask for nothing - noting in return
    Catch a fire and watch it burn

    I trust you to kill me
    I trust you to kill me
    I trust you to kill me
    I trust you - trust you

     
    Writer(s): Rocco Deluca
    Copyright: Ironworks Music

     cd.jpg

    Rocco DeLuca & The Burden I Trust You To Kill Me (Acoustic Version)

     

     2008 -Dragonlance: Dragons of Autum Twilight (Vidéo)

     

    Le film  :

    Kiefer : “Je dois aller jusqu’au bout des choses pour savoir pourquoi je fais ça “, c’est une réponse au réalisateur qui lui a demande pourquoi il se laisse filmer quand il est saoul !

    “La musique me transporte émotionnellement plus vite que n’importe quoi “

    “J’ai vu beaucoup de documentaires bien fait…tous ces docu. sont sur des groupes très célèbres qui réfléchissent sur leur carrière. Je voulais faire un docu. sur Rocco, montrer combien il travaille dur.”

    Jude Cole : « il a joué pour des gens qui étaient très impressionnés mais qui m’ont dit “Rocco a 28 ans, dans mon label on ne prend personne au dessus de 25 ans”, que peut-on répondre à ça ! »

    Kiefer : « la plupart des groupes doivent faire leur promo eux mêmes, c’est un grand sacrifice. Avec Jude on a dû apprendre comment faire connaître cette musique. Il y a eu des moments difficiles mais quand ça marche… il a joué en Islande devant 5 mille personnes, c’est vraiment extraordinaire. J’avais juste envie de participer à ça ». 

    2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire)

     « La musique influence énormément ma vie, la façon dont je vois et dont je ressens les choses, explique Kiefer. mon humeur et ma sensibilité peuvent changer en fonction de la musique que j’écoute. Ça affecte réellement mes émotions d’une manière viscérale »

    kiefer27.jpg  kiefer20.jpg

     Kiefer et le groupe : 

    2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire)

    Pendant le tournage du documentaire, Kiefer décide de se faire tatouer à Reykjavik,  la phrase « I trust you to kill me » en alphabet runique islandais.

    vlcsna13.png

     Mai 2006

    2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire) 2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire)

    2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire) 2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire)

    2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire) 2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire) 2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire)

    2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire) 

    2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire)

     

     Dublin : 

     dublinitytkm3.jpg  dublinitytkm2.jpg  2006 -I Trust You To Kill Me (documentaire)

     

    « Lequel est le plus dur , le pigeon de Londres ou celui de New York ? ce que je sais c’est que les 2 mettraient une raclée au pigeon de LA. …
    Je ne sais pas où est la station de Paddington…on est ici sur la carte…

    Je suis né à l’hôpital St Marie à Paddington, très près de la station, car il y a 5 ans je suis venu pour voir où c’était, j’ai demandé et juste quand j’arrive je vois une grosse masse démolir le bâtiment, c’était l’hôpital St Marie, je l’ai raté de quelques jours ! »
    Extrait « I Trust You To Kill Me »


    Kiefer et Manu Boyer - dc independent film festival :

     

    Kiefer Sutherland interview by Conan O'Brien 12 janvier 2007


     

    2008 -Dragonlance: Dragons of Autum Twilight (Vidéo)

    Christmas Tree

    Jon Cassar: Yo Keif, you a pirate, man.

    Kiefer Sutherland: That would explain everything.

    [jumps into Christmas tree with comedically well-timed opera music in background]

    Jon Cassar: Yo Kief, tu es un pirate, man.
    Kiefer Sutherland: Cela expliquerait tout.
    [Il saute dans un arbre de Noël avec une musique d'opéra en arrière-plan tout à fait appropriée]

     Keifer tackles a Christmas tree. Funny stuff!
    The Jonathan Ross Show - 2006

     Kiefer : « Je déteste ce putain de sapin de Noël », a-t-il déclaré. « L’arbre doit être descendu. »
    Kiefer a averti le personnel: «Je suis en train de casser — puis-je payer pour cela? »
    Un membre du personnel a répondu:
    « Je suis absolument sûr que vous pouvez, monsieur. »

     

    2008 -Dragonlance: Dragons of Autum Twilight (Vidéo)

    Interviews Videos

     Kiefer Sutherland dans le Show de Jay Leno (Janvier 2007)… Ses 40 ans, sa tournée en Europe avec Rocco Deluca...

    Jay Leno : Bonne année..J’ai eu la copie aujourd’hui, donc je ne l’ai pas encore vu, ça parle de quoi ?

    Kiefer : un ami Jude Cole et moi avons fondé un label musical il y a 2 ans, on a signé un groupe Rocco Deluca and The Burden, on est un nouveau label, on a pas beaucoup d’argent, donc on a décidé de faire une tournée en Europe pour se faire connaître. Quand j’en ai parlé à un ami, il m’a dit que ça allait être un désastre et qu’il voulait en faire un film, et je l’ai laissé faire.

    JL : quelle est votre rôle ?

    K : s’il pensait que ça allait être un désastre c’est parce que j’étais le manager de la  tournée

    JL : quel est exactement le rôle d’un manager de tournée ?

    : aucune idée…on a réservé les hôtels à l’avance et moi je devais les amener d’un endroit à un autre, et c’est là que ça s’est compliqué, mais depuis, j’ai été viré, vous le verrez dans le documentaire, et dès qu’il m’ont viré tout est allé beaucoup mieux.

    JL : mais vous avez essayé réellement

    K : tout à fait, mais ce n’est pas ma vocation, je suis passionné de musique, par mon label et les artistes, j’y ai mis tout mon cœur, mais je n’y connaissais rien.

    JL : que s’est-il passé à Dublin ?

    K : on a vendu que 2 tickets, or c’est toujours mieux d’avoir plus de gens dans le public que sur scène ! et j’ai dû acheter ces 2 tickets parce je suis allé dans tous les pubs pour en offrir, donc il a fallu que je rembourse les 2 personnes qui avaient payé

    JL : il y avait du monde ?

    K : ça a été une de des plus grandes expérience de ma vie, la salle était bondée, le spectacle super, c’est la 1° fois qu’ils ont eu 2 standing ovations, et en Irlande, ils lancent les chaises en l’air, tapent sur les tables, le groupe avait peur !

    JL : c’est une ovation ça ?

    K : on l’a compris comme ça, nous sommes un groupe positif

    JL : vous jouez de la trompette comme moi je crois ?

    K : je joue de quelques instruments, la trompette a été un des 1°, mais ça c’est mal passé : j’étais tellement concentré sur les notes que j’ai oublié de respirer, je me suis évanoui, et comme j’étais au 1° rang je suis tombé par terre. Ensuite on m’a dit d’essayer le violon.

    JL : être acteur est votre seule vocation quoi

    : c’est la seule chose que je peux faire

    JL : votre anniversaire est juste avant Noël

    : le 21 décembre, j’ai eu 40 ans…je sais que ce n’est pas ce que vous pensez !!…c’était un jour calme, sombre

    JL : sombre ?

    K : c’est drôle j’ai toujours pensé ne pas être affecté par l’âge, mais là j’ai commencé à compter, à calculer les années qui restent jusqu’à 70 ans, si je suis assez chanceux pour y parvenir, j’ai compté les années entre 40 et 50 et après hummm ça devient plus court !

    JL : moi alors je devrais être mort, j’ai 56 ans !!

    K : mais vous prenez soin de vous

    JL : je prends soin de moi de la même façon que vous êtes manager !

    With Sam Rubin



     

    2008 -Dragonlance: Dragons of Autum Twilight (Vidéo)

     

    Avis :

    Ce film, un docu musical, qui porte le même nom que l’album laisse entrevoir un Kiefer Sutherland passionné par la musique…

    L’enthousiasme dont il fait preuve pour promouvoir la musique du groupe est absolument fascinante. Kiefer est égal à lui-même, à la fois touchant et amusant. On voyage avec Kiefer et le groupe Rocco Deluca and The Burden à travers l’Europe et c’est un pur bonheur.  Un véritable aperçu de la façon dont il peut être difficile de se faire connaître quel que soit votre talent …

    On s’aperçoit vite que Kiefer n’est pas le manager parfait mais son enthousiasme est contagieux. Et il n’hésite pas à sortir dans la rue pour distribuer des billets gratuits afin que le groupe ne soit pas sans public lors d’un concert !

    Quelques scènes sur le plateau de 24 et quelques confidences de Kiefer émaillent ce Rockumentaire.

    Tout au long du film on écoute la voix intense de Rocco, ce super guitariste vous emporte dans un tourbillon, sa musique remplit l’espace.

    Ce film propose donc un regard intime sur Kiefer, ses doutes, ses réflexions et aussi beaucoup d’extrait de concert de Rocco et son groupe… Si vous êtes fan de Kiefer et que vous aimez la musique folk-rock de Rocco, ce film vous ravira.

     

     

    HAUT de page

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :